L’essentiel à comprendre sur les bases du référencement payant

L’essentiel à comprendre sur les bases du référencement payant

Obtenir la meilleure visibilité web est la priorité de toute entreprise souhaitant développer ses activités et sa présence sur Internet. Pour y parvenir, on peut recourir à deux méthodes. La première est pratiquement sans frais, mais réclame beaucoup de temps et d’efforts.

Elle renvoie notamment à la notion de référencement naturel tel qu’il est pratiqué aujourd’hui. Il existe aussi une seconde méthode, plus rapide et sûre. Elle permet de gagner rapidement en visibilité en versant une certaine somme à Google. Quelles sont les bases du référencement payant ? Le point sur cette page.

Qu’est-ce qu’on entend par référencement SEA ?

Dans le contexte du webmarketing, deux notions sont à retenir et elles sont complémentaires. Le Search Engine Optimization connu sous le sigle SEO et le Search Engine Advertising ou référencement SEA. Il s’agit de deux techniques approuvées par Google pour faire bénéficier à un site du meilleur positionnement.

Alors que le SEO se base sur les recherches organiques dans un site, le SEA est fondé sur la publication d’annonces. Pour gagner une bonne place dans les SERP’s, vous devez en quelque sorte payer une place de publicité. Les bases du référencement payant reposent fondamentalement sur ce qu’on appelle le « coût par clic ».

Les bases du référencement payant expliquées en quelques lignes

Pour faire bénéficier aux sites du meilleur classement, Google leur propose un outil spécifique permettant de miser sur des mots clés qui aide à gagner en visibilité. Les annonces créées à partir de ces expressions permettront de classer vos pages au meilleur rang quand vous vous y positionnerez.

Vous pouvez aussi élaborer vos annonces en y ajoutant des publicités créées à partir des demandes des internautes. La pratique du référencement SEA donne la possibilité de créer plusieurs formes d’annonces :

• Le CPC (Cost Per Click) : Google vous facture à chaque fois qu’un internaute clique sur votre annonce.

• Le CPA (Cost Per Acquisition) : vous versez un pourcentage à Google pour chaque vente conclue.

• Le CPM (Coût par Mille) : vous ne payez uniquement que lorsque votre annonce aura atteint mille visiteurs.

• Le CPL (Coût par Lead) : vous payez à chaque fois que vous obtenez un contact.

Laisser un commentaire

Fermer le menu